Drapeau Français SPF - Mars 2021- Bilan TIAC 2019

ConseilSPF - 18 Mars 2021- Bilan TIAC 2019

Surveillance des toxi-infections alimentaires collectives (TIAC) - Données de la déclaration obligatoire, 2019

ComplémentRappel - Définition d'une TIAC

Les toxi-infections alimentaires collectives (TIAC) se définissent par :

  • au moins 2 personnes avec des symptômes similaires - en général gastro-intestinaux ;
  • ayant mangé la même chose - même origine alimentaire.

TIAC Bilan 2019 - Conclusion

Truc & astuceChiffres clés 2019 - évolution

Augmentation de 9% des TIAC déclarées vs 2018 (+24% entre 2017 et 2018).

  • +21 % TIAC familiales
  • +14% Restauration commerciale
  • -5% en Restauration collective

ComplémentGraphique 7 : Evolution 2006 – 2019 des TIAC selon le lieu du repas

Figure 7 : Nombre de TIAC déclarées aux ARS et/ou aux DD(CS)PP selon le lieu du repas - France, 2006 – 2019

ComplémentTableau 2 : TIAC déclarées par pathogène et selon le lieu

Tableau 2 : TIAC déclarées aux ARS et/ou aux DD(CS)PP, par agent (confirmé ou suspecté) et selon le lieu de survenue- France, 2019Informations[2]

Truc & astuceHiver 2019, un nombre exceptionnel de TIAC liées à la consommation d’huîtres

  • 134 TIAC notifiées en décembre 2019 vs 4+30 en décembre et janvier précédents.
  • Pathogène : NOROVIRUS identifié dans les selles de malades, des huitres et des zones de pêche.
  • Ces TIAC ont conduit à la fermeture d’une 30° de zones de pêche en janvier 2020.

ComplémentGraphique 4 : Nb mensuel de TIAC déclarées / pathogènes

Figure 4 : Nombre de TIAC déclarées aux ARS et/ou aux DD(CS)PP en fonction du mois de survenue, pour les principaux agents en cause, confirmés ou suspectés - France, 2019Informations[3]

Truc & astuceAgents pathogènes suspectés/confirmés

Parmi les 1783 suspicions déclarées en 2019, un agent pathogène a été :

  • confirmé dans 22% cas
  • suspecté dans 62% cas

Les « vedettes » 2019 :

  • Salmonella est le pathogène le plus fréquent - 36% des TIAC à pathogène confirmé.
  • les toxines des Staphylococcus aureus, Bacillus cereus et Clostridium perfringens - 69% des TIAC à pathogène suspecté.

ComplémentTab 3 : TIAC déclarées selon aliment et pathogène suspecté

Tableau 3 : Nombre de TIAC déclarées aux ARS et/ou aux DD(CS)PP, selon le type d’aliment suspecté et par pathogène(confirmé ou suspecté) - France, 2019

Truc & astuceDélai de déclaration des TIAC stable en 2019

  • Dans les 3 jours de la survenue du premier malade dans plus de la la moitié des TIAC déclarées

Avec des incidences régionales très différentes d’une région à l’autre qui ne reflètent pas uniquement le risque de TIAC mais aussi l’exhaustivité de la déclaration et de la transmission des DO[4].

ComplémentGraphique : Délais entre survenue du 1° malade et signalement des TIAC

Figure 2 : Délais (en jour) entre la date de survenue du 1er malade et la date de signalement des TIAC aux ARS et/ou aux DD(CS)PP - France, 2019Informations[5]

RemarqueEn 2019 : 12 décès notifiés suite à des TIAC dont 10 en EHPAD

  • Pathogènes suspectés/confirmés : agents toxiniques Bacillus cereus ou Clostridium perfringens.
Rappel : en RESTAURATION COLLECTIVE, notamment avec un public fragile, il est crucial de :
  • respecter scrupuleusement les bonnes pratiques d’hygiène ;
  • refroidir rapidement les préparations culinaires après la cuisson ;
  • les réchauffer rapidement avant consommation.

Recommandations spécifiques Restauration Collective - Annexe IV - AM 21 décembre 2009 modifié

ComplémentTab 4 : Répartition des non-conformités relevées

Tableau 4 : Non-conformités relevées (TIAC où au moins un type de non-conformité a été identifié) – France, 2019Informations[6]

Truc & astuce548 mesures correctives suite à des TIAC

  • information/formation du personnel ;
  • désinfection de l’établissement ;
  • demande de travaux ;
  • fermeture de l’établissement ;
  • saisies de denrées.

Plusieurs de ces TIAC étaient liées au même aliment contaminé. Afin d’éviter la survenue de cas supplémentaires potentiellement nombreux, des ALERTES produits ont été mises en place par la DGAL avec mise en œuvre de :

  • mesures de gestion RETRAIT, RAPPEL ;
  • et Actions Correctives chez le restaurateur / producteur / fournisseur.

ComplémentTab 5 : Répartition des mesures correctrices prises

Tableau 5 : Mesures correctrices prises - TIAC déclarées aux ARS et/ou aux DD(CS)PP en France, 2019Informations[7]

RemarqueEntre 1,28 à 2,23 millions de personnes affectées chaque année !

Depuis sa mise en place en 1987, la surveillance des TIAC par la déclaration obligatoire a permis de déclencher des investigations pour en identifier les causes et mettre en place rapidement des mesures correctives au sein des établissements afin d’améliorer la sécurité des aliments.

  • Toutefois, les TIAC ne sont que la partie la plus visible d’un problème plus vaste.
  • Le fardeau des infections d’origine alimentaire reste important avec entre 1,28 à 2,23 millions de personnes affectées chaque année, dont la majorité des cas surviennent de façon sporadique sans lien apparent entre eux.
  • La déclaration et l’investigation des TIAC sont un dispositif opérationnel et efficace.

Il complète les autres dispositifs de surveillance des infections d’origine alimentaires, afin d’améliorer la sécurité sanitaire des aliments (et la protection des consommateurs - NDR)